Déconfinement,

les conseils du bon docteur Pierre :

Nombreuses sont les personnes qui, confinées pendant 55 jours, ont vu leur moral baisser quelques fois de par la simple météo capricieuse et arrosée (mais pas toujours) en plus du manque de mouvement.

Instabilité du temps (qu’il fait), monotonie érosive de la période du « rester chez soi », incertitudes des habitudes acquises entrainent une perte de repères qu’il convient de re-caler au plus vite dès que la possibilité est offerte.

Ce courrier vaut donc ordonnance et pour parer au plus pressé, la posologie est simple, aération de pleine nature obligatoire minimum 1/2 journée par jour.

Ceci vous permettra de sentir, ressentir, (voire de faire sentir et ressentir) votre corps et votre âme en toute quiétude, sérénité et confiance.

Psychologiquement, c’est impératif.

Si ce traitement n’est pas suivi, la CPAM prévient que les frais médicaux psychologiques annexes qui pourraient en découler directement ne seraient pas remboursés.

signé : le bon docteur Pierre

Nouveautés pour « APRES », à partir 22 mai. A bientôt …!

un souffle de respiration !

Évènements en juin 2020

Guide pratique